Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2006 4 02 /03 /mars /2006 00:00

La sédentarisation, l’établissement d’habitats de plus en plus solides (pierre, bois) le développement d’industries (fer, céramiques, textiles), l’apparition d’inventions (la roue, le joug, le tonneau des Gaulois, le godet, la voile) et un surplus alimentaire qui aide à la formation d’une administration (scribes , soldats) vont contribuer à l’expansion du commerce.

 

La Méditerranée, centre de multiples civilisations (est considérée comme civilisation un regroupement de plus de 10 000 personnes avec des constructions de pierre, un langage et une hiérarchie) va favoriser les échanges.

 

Des Grecs d’Asie Mineure, 6000 ans av.J.C. installent près de Marseille des comptoirs (auporia ) occupés puis abandonnés selon saison et besoins. Les lieux de séjour de plus en plus fréquentés finiront par devenir permanents. Ils prennent la forme de bourgades puis de villes. Vers 600 av.JC Massalia( Marseille) (fondé par les Phocéens), Antipolis (Antibes), Nicoea (Nice).

 

Mais l’apparition de ces étrangers engendre des rivalités avec les tribus locales (celtes, ligures, salyens). Conflits et batailles scelleront la domination hellénique.

 

Les fleuves (Rhône et Durance) aident à étendre leur influence. Marseille pour se protéger des agressions de ses voisins celtes font appel à Rome en 125 av.JC. Rome s’empresse d’envoyer des légions. Le consul Sextius Calvinus, en 122 av.JC fonde la ville aux nombreuses sources : Aquae Sextius (Aix en Provence). Les vétérans récompensés pour leurs bons et loyaux services, se voient octroyer des terres. Ils construisent des fermes (latifunda), des maisons de maître (villa) et cultivent seigle, blé, vigne et oliviers. La région porte le nom de « Provincia Romana ». Enfin en 49 av.JC, Jules César occupe Marseille et monte vers le nord pour terminer la conquête de la Gaule.

 

La Romanisation du bassin méditerranéen se termine. Les villes : Arles (Arelate), Orange, Nîmes se construisent selon les plans de Rome : forum, amphithéâtre, temples, arènes. Des vias (Dolmatia ) pavées relient les centres urbains. Des aqueducs apportent l’eau ( -62 à 14) aux thermes, fontaines, bassins.

 

Lorsque Augustus devient empereur en -44, la région Provincia va connaître plus de 3 siècles de Pax Romana avec commerce, prospérité, vastes constructions. A l’arrivée des barbares (Wisigoths, Vandales, Ostrogoths, Lombards, Burgondes)  vers 480 après JC, la Provence connaît une période de graves troubles avec ses destructions, ses famines, son insécurité. Les monuments sont détruits.

 

Dans les « Jardins de Magali » ont été retrouvées les traces d’une ferme romaine : pressoir, système de captage d’eau, bassin, four à poterie. Plusieurs fermes occupaient le territoire de Lauris et de nombreux vestiges furent découverts dans les environs : pièces de monnaie, bijoux, huiles, pierres sculptées. 

 

 

Légende de la mosaïque :

Personnages :

P1 Jules César : -100, assassiné en -44. Conquiert la Gaule entre -58 et -49.

P2 Auguste : Octave reçoit le titre d’Auguste en -27. Voyage en Provence et à Arelate ( Arles).

P 3  Gaulois : tribu celto ligure en Provence. Il se romanise au fil des siècles – 50 à + 200 .

P4 Barbare : les Wisigoths prennent Arles en 471. Suivent les Ostrogoths et les Lombards.

Bordures :

B1, 2 et 3 : lettres grecques adoptées par les Romains.

B4 : symbole du labyrinthe très fort chez les Romains.

Scènes :

C1 Massalia, Marseille fondée en -600. 

C2 Centurie : armée romaine en marche pour la conquête de la Gaule.

C3 Barque avec tonneaux, invention gauloise. Pont du Gard.

C4 Etablissement des villes, développement des métiers : boulanger, four à pain.

C5 Jeu du cirque dans les amphithéâtres antiques, panthère : Arles. Début du Christianisme.

C6 Glanum : arc de triomphe et Mausolée.

C7 Temple de la Turbie au-dessus de Nice.

C8 Fin de l’Empire Romain 380 à 476. Destruction des monuments, massacres. Fin de la Pax et de la Concordia des peuples.

Partager cet article

Repost 0

commentaires