Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2006 7 01 /10 /octobre /2006 15:36

La  Révolution française troublera rapidement la société provençale : politisation, exaspération, terreur secoueront la région de la Drôme à Marseille.

 

Au printemps et en été 1792, la «  flambée des châteaux » (Vovelles) détruiront châteaux ( Lacoste ), demeures aristocratiques, monastères ( Montmajour). La vente des biens nationaux disperse meubles et tableaux.

 

 

De 1794 à 1815, retour des Bourbons, la terreur règnera : massacres à Marseille, Toulon.
De la Provence, plusieurs personnages emblématiques surgirent , Mirabeau ( 1749 -1791), le Marquis de Sade ( 1740- 1814) et le bataillon de Marseille qui parcourra la France et l’Europe avec son chant guerrier, la Marseillaise. Une nouvelle ère s’ouvrira avec la Restauration de la monarchie : voies de communications, par eau «  Canal du Midi » et par fer. Le chemin de fer relie Marseille à Avignon en 1849. Cultures spéculatives : le mûrier, la garance, le chardon à carder. Les chantiers navals de la Ciotat prennent leur essor.

 

 

La grande ligne de chemin de fer PLM, Paris Lyon Marseille désenclave la Provence.
La Provence tente de retrouver un réveil littéraire. Le mouvement Félibrige lancé en 1854 fait revivre d’une façon rigoureuse la langue provençale. Frédéric Mistral ‘(1830 -1913) obtiendra le Prix Nobel de littérature en 1904 pour son œuvre « Mireille «  (Miréio) 1859 ; Un autre écrivain, Alphonse Daudet (1840 – 1897) apportera des lettres de noblesse à la Provence. Les personnages illustreront l’esprit provençal : lettres de mon moulin ( 1869), les Contes du lundi, Tartarin de Tarascon, l’Arlésienne mise en musique par Bizet.

 

 

De la Provence à la Côte d’Azur, la beauté du paysage, la douceur de vivre, le soleil et la mer attirent artistes et riches aristocrates. La Côte devient Riviera, lieu de villégiature des Anglais ( « Promenade des Anglais » à Nice), des Russes de la cour du Tsar, des Américains et évidemment de la classe huppée de Paris ( Rothschild).

 

 

Son histoire va se transformer en un nouveau paradis terrestre avec construction de splendides demeures comme au temps des Romains.

 

 

Légende de la mosaïque:  

 

Personnages :
P1 : Mirabeau (1749-1791), député d’Aix aux Etats Généraux. Tribun remarquable
P2 : Marquis de Sade ( 1740 -1814), libertaire, souvent emprisonné pour ses écrits.
P3 : Frédéric Mistral ( 1830-1913) écrivain provençal . Crée le mouvement Félibrige en 1854. Ecrit Miréio en 1859. Prix Nobel de littérature en 1904.
P4 : Alphonse Daudet (1840 -1897), écrivain né à Nîmes : Lettres de mon moulin 1869.


Bordures : révolution industrielle : transmission.


C1 : Tambour d’Arcole, Cadenet, André Estienne, célèbre pour avoir été, en novembre 1796, le fameux tambour qui aida les Français à traverser le pont.
C2 : Marseillaise, chant guerrier de Rouget de Lisle, adopté par un régiment de Marseille.
C3 : Destruction de château de Lacoste de la famille Sade et de l’abbaye de Montmajour pendant la Révolution.
C4 : Napoléon débarque » à Fréjus en 1815 ;
C5 : PLM Paris-Lyon-Marseille , ligne créée en 1854 ; Circulation à vapeur sur le Rhône à partir de 1840.
C6 : Notre Dame de la Garde, Marseille construite en 1864.

Partager cet article

Repost 0

commentaires