Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 11:59

homme-lascaux

Dessin authentique de la grotte de Lascaux

2010 05 09 011

Panneau en mosaïque de l’homme de Lascaux

 

Dans ce dessin fait au charbon par l’homme préhistorique ( 20 000 ans BT : expression en anglais « Before Time » – avant notre temps, nouvelle mesure pour calculer les dates anciennes) il est évident que l’homme - rare figure humaine dans les traces pariétales laissées par nos anciens – est en danger devant un auroch blessé d’une lance. Il est à terre, bras et jambes écartés, doigts allongés, attendant la mort. Le visage est sujet à interprétations : les spécialistes parlent de tête d’oiseau puisque la bouche ressemble à un bec. Mon interprétation est plus en rapport avec mon intention de montrer la panique de l’homme : il rejoint le cri de Mann ! L’homme ouvre désespérément la bouche pour hurler sa terreur. Ses lèvres sont allongées comme un bec mais c’est bien un homme qui est terrorisé.

 

A cette époque, la nature était encore dotée de toutes ses forces et l’être humain n’était rien qu’un misérable animal qui était peu puissant face à un mammouth, ou à un auroch. Sa lance, un simple bout de bois, première arme de la « mort à distance », semble dérisoire face à l’animal. D’ailleurs ce qui intrigue dans tous ces dessins retrouvés dans les grottes d’Europe, c’est que les animaux sont représentés de flanc, jamais de face. Mon explication à cette idée : l’homme attaquait toujours l’animal de côté pour avoir une plus grande surface de cible et surtout le surprendre. Jamais il ne se présentait de face car il aurait toujours été piétiné ou encorné. Le dessin de Lascaux  est très représentatif de cet art.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires