Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 05:14

Marie-Laurence Rocca, violon, a débuté le violon dès l’âge de 8 ans et est entrée au Conservatoire d’Aix-en-Provence dans la classe de Sophie Baduel, où elle a obtenu un Premier Prix de violon et de Musique de Chambre. Par la suite, elle s’est perfectionnée à Paris auprès de Catherine Courtois remportant le 1er Prix du concours de Lutèce. Elle devient aussi lauréate en sonate du concours international de musique de chambre «Pierre Barbizet-Christian Ferras». Elle se passionne très vite pour l’enseignement et a enseigné au CNR de Montpellier durant 6 années. En 2002 sa nomination au Conservatoire d’Aix en Provence est un retour aux sources puisqu’elle prend la succession de la classe de sa mère Aurélia Spadaro. Marie-Laurence se produit également dans de grands festivals de la région. Sa dernière initiative musicale en 2008 est l’Australoquintet.

Régine Devert, violon, native de Marseille, a obtenu une médaille d’or au conservatoire de sa ville. Elève d’Aurelia Spadaro, elle fut également élève de Pierre Doukan à Paris. Titulaire du Certificat d’Aptitude à l’enseignement du violon, elle est actuellement professeur au Conservatoire de La Ciotat, membre de l’Orchestre de Chambre d’Aix en Provence et de diverses formations régionales.

Stéphanie Perin, alto, est née à Thionville. Elle a étudié au Conservatoire d'Aix en Provence, avec Aurélia Spadaro, disciple de Zino Francescatti, et a obtenu les prix de Violon et de Musique de Chambre. Elle est partie ensuite se perfectionner à Paris avec Catherine Courtois, élève d'Isaac Stern. Passionnée par l'enseignement, elle a obtenu son Diplôme d'État et enseigne aujourd'hui au Conservatoire d'Aubagne. Elle continue parallèlement à évoluer dans diverses formations dont l'Orchestre de Chambre d'Aix en Provence, le Trio Aquae ou l’Ensemble Sextius. Elle s'est produite avec des musiciens tels que: Anne Queffelec, Régis Pasquier, Olivier Charlier, Patrice Fontanarosa et a travaillé aussi sous la direction de Sir Yehudi Menuhin.

Jenny How, violoncelle, a étudié avec John Painter au Conservatoire de Sydney en Australie. Membre de l’Adelaide Symphony Orchestra pendant 3 ans, elle s’est déplacée à Paris où elle a continué ses études de violoncelle avec Radu Aldulescu. Elle a aussi vécu en Allemagne et Angleterre où elle faisait partie du Quatuor à Cordes d’Aranyi et de l’Ensemble Orsino qui s’est spécialisé dans les concerts scolaires. En 1997 elle a déménagé en Provence et continue sa vie musicale dans la région d’Aix / Luberon

Alexander Glazounov

(1865 St Petersbourg - ­ 1936 Paris)

Compositeur russe - Il a commencé ses études de musique très tôt avec Balakirev qui l’encourageait de suivre les cours du célèbre compositeur Nikolaï Rimski-Korsakov. Glazounov à écrit sa première symphonie à l’âge de 16 ans. Il est devenu maître de composition et ses œuvres étaient connus en Europe, Angleterre et Amerique. Avec Rimsky-Korsakov, il a terminé l'écriture de quelques œuvres inachevés de Borodine.

Les 5 Novelettes pour Quatuor à cordes, écrites à l’âge de 21 ans, explorent des styles différents: espagnol, hongrois etc.

  1. Alla spagnuola
  2. Orientale
  3. Interludium in modo antico
  4. Valse
  5. Alla ungherese

Alexandre Borodine

( 1833–1887 Saint-Petersbourg)

compositeur, chimiste et médecin russe. Autodidacte, le jeune Alexandre apprend très tôt à jouer de la flûte, puis du piano et du violoncelle. Dès l'âge de treize ans, il compose un Concerto pour flûte et piano puis un Trio pour deux violons et violoncelle. Il se considère comme un musicien dilettante et ne consacre que peu de temps à la composition. Pour lui c’était une relaxation.

Sa vie est partagée entre la chimie et la musique. Borodine était bien respecté par ses collègues et il a publié d'importants articles de chimie.

Il a écrit deux quatuors à cordes. Le deuxième, écrit pendant ses 2 mois de vacances d’été 1881 était probablement un cadeau d’anniversaire pour sa femme. Le 2ieme mouvement, Notturno est bien connu - Borodine révèle son lyrisme dans une très belle mélodie.

Quatuor No. 2

  1. Allegro moderato
  2. Scherzo
  3. Notturno
  4. Andante - Vivace

Partager cet article

Repost 0

commentaires