Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 16:25

André Girod vient de publier "La Blanche Invasion" qui raconte le combat d'une famille et d'un village du Jura pour sauver un petit garçon de sept ans atteint de leucémie dans les années 50.

Les droits d'auteur seront versés à l'Institut Paoli Calmettes à Marseille pour sa recherche contre la leucémie.

Lisez le livre pour aider à la recherche.

Aidez à partager cette information.

C'est l'effort de tous de lutter contre cette terrible maladie..

Reçu de l'Association ATARC ( Association pour la recherche thérapeutique anti-cancéreuse)

Cher Monsieur,

Au nom de toute l'équipe de l'ARTAC, nous avons lu votre livre pendant nos congés d'été, et effectivement c'est un livre poignant, nous vous souhaitons beaucoup de succès avec ce roman très touchant.

Merci encore de nous avoir fait parvenir un exemplaire, ainsi que de votre générosité envers notre association. C'était un plaisir de vous lire.

Cordialement.

Sarra SELATNIA.
Assistante d
e direction
--
ARTAC
57-59 rue de la Convention
75015 PARIS
Site web : www.artac.info

De la Ministre de la Santé, Marisol Touraine:

" J'ai bien reçu votre ouvrage " La Blanche Invasion" accompagné de votre dédicace. Un grand merci pour cet ouvrage humain et sensible."

Participez à cette campagne en lisant le livre: " La Blanche Invasion"

Autres livres d'André Girod:

-" C'est mon Amérique aussi" ( l'Harmattan)

- " Hasard des routes aux Usa" ( l'Harmattan)

- "Tourisme de destruction massive" ( l'Harmattan)

- " Maires à la dérive ou dérives des maires" ( l'Harmattan)

- "Quand le Made in France devient le Mad in France" ( Société des écrivains)

Rentrée littéraire pour le journal La Provence: le livre " La Blanche Invasion" a été choisi parmi les six meilleurs!
Rentrée littéraire pour le journal La Provence: le livre " La Blanche Invasion" a été choisi parmi les six meilleurs!
Rentrée littéraire pour le journal La Provence: le livre " La Blanche Invasion" a été choisi parmi les six meilleurs!

Rentrée littéraire pour le journal La Provence: le livre " La Blanche Invasion" a été choisi parmi les six meilleurs!

Repost 0
Jardins De Magali Lauris
commenter cet article
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 02:46

Oiseaux du parc Cork Screw en Floride

Cork Screw Sanctuary, Floride
Cork Screw Sanctuary, Floride
Repost 0
Jardins De Magali Lauris
commenter cet article
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 00:56

Photos exceptionelles:

après trente ans de visites en Floride, jamais un tel spectacle nous a été offert. Dans un coin isolé des Everglades, une mère alligator a laissé ses quinze petits se reposer au soleil sur des feuilles de nénuphars. Elle est partie chercher de la nourriture et les petits ne semblaient pas avoir peur des prédateurs.

Photos de Françoise Girod.

la mère s'éloigne à la recherche de nourriture
la mère s'éloigne à la recherche de nourriture
la mère s'éloigne à la recherche de nourriture
la mère s'éloigne à la recherche de nourriture
la mère s'éloigne à la recherche de nourriture

la mère s'éloigne à la recherche de nourriture

Repost 0
Jardins De Magali Lauris
commenter cet article
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 00:49

Photos prises dans les Everglades

Fin Novembre il y aura une exposition de magnifiques photos d'animaux dans les Jardins de Magali.

Détails bientôt sur le site.

Everglades, Floride
Everglades, FlorideEverglades, Floride
Repost 0
Jardins De Magali Lauris
commenter cet article
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 19:03

Les dessins d'André Girod sont de deux types:

Dessins sur la géopolitique

Dessins sur l'événementiel ( Tour de France, Coupe du monde de football)

Suivez André Girod sur

www.usa-decouverte

Dessins géopolitiquesDessins géopolitiques
Dessins géopolitiques

Dessins géopolitiques

voir d'autres dessins sur " Classes franco américaines"
voir d'autres dessins sur " Classes franco américaines"

voir d'autres dessins sur " Classes franco américaines"

Repost 0
Jardins De Magali Lauris
commenter cet article
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 16:54
Reconstitution Historique 2014
Reconstitution Historique 2014
Repost 0
Jardins De Magali Lauris
commenter cet article
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 11:16

Agriculture et commerce : les asperges ( 1937)

L'asperge pousse depuis des millénaires autour du bassin méditerranéen. Sans doute introduite par les Arabes. Le nom asperge n'apparait qu'en 1256 chez Aldebert de Sienne.

L'asperge verte de Lauris est une variété hâtive dont la production est concentrée au sud du Luberon, entre Lauris et Cavaillon. C'est la seule asperge qu'il est inutile d'éplucher.

Elle s'est développée dans la deuxième moitié du XIX siècle grâce à Alexandre Etienne Grangier qui a rapporté des graines d'Algérie dans une canne creuse! On l'appela la " Boufarik", régions que des Laurisiens avaient exploitée.

La Belle de Lauris ou la verte de Lauris est une culture rentable. Elle est expédiée dans les grands restaurants de Paris, au Palais de l'Elysée et à la cour d'Angleterre.

Lauris n'a plus d'asperges: c'est une plante qui épuise la terre et qui exige beaucoup de main d'oeuvre.La récolte se faisait en mars, plant par plant à l'aide d'une gouge. La plante est fragile aussi. L'après-midi sert à trier les asperges puis elles sont emballées dans des cageots spéciaux Mussy. Celles qui arrivaient en Angleterre étaient souvent endommagées aussi a-t-on conçu des boites spéciales d'une contenance d'un kilo.

Dans la scène, une représentante de la Cour d'Angleterre arrive à Lauris pour choisir les asperges.

de vrais acteurs!
de vrais acteurs!
de vrais acteurs!
de vrais acteurs!
de vrais acteurs!

de vrais acteurs!

Reconstitution Historique 2014
Reconstitution Historique 2014Reconstitution Historique 2014
Repost 0
Jardins De Magali Lauris
commenter cet article
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 10:59

Repas et tradition. Le repas et la crèche de Noël ( 1792)

En Provence les traditions de Noël étaient fondées sur une forte dévotion à l'Enfant Jésus ( Noël) et à la Vierge Marie ( Chandeleur).

La tradition la plus ancienne est le " Gros Souper" pris avant la messe de minuit et les 13 desserts, attestés depuis 1683. Tout avait une signification religieuse: sur la table étaient posées trois nappes, elles servaient l'une après l'autre pour le gros souper, le déjeuner et le dîner de Noël. On disposait de trois chandeliers avec des bougies blanches et un gros pain entouré de douze petits pains ( le Christ et ses douze apôtres).

On servait sept plats, les sept douleurs de la Vierge: céleri, anchoïade...

Puis les treize desserts: noix, amandes, raisins et figues sèches représentants les quatre ordres mendiants ( Dominicains, Capucins, Franciscains, Augustins). Puis le nougat blanc et noir, le gibassier et ensuite ce qui restait à la maison.

Pendant la Révolution, le potier Lagnel crée la crèche avec ses petits santons. Elle devient une marque de la Provence en remplacement de la crèche paroissiale. Puis viennent s'ajouter des personnages de la Provence, le berger, le tambourin, la lavandière et enfin n'importe qui!!!

nos excellents acteurs
nos excellents acteurs
nos excellents acteurs

nos excellents acteurs

Reconstitution Historique 2014Reconstitution Historique 2014
Reconstitution Historique 2014Reconstitution Historique 2014
Reconstitution Historique 2014Reconstitution Historique 2014
Repost 0
Jardins De Magali Lauris
commenter cet article
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 10:41

Le blé, l'huile et le vin. Le rentier des d'Arlatan ( 1746)

Fait historique:

Les Laurisiens après la disparition des deux villas romaines se sont installés sur la hauteur et cultivent librement les terres. Lorsque des " miles" arrivent pour construire un donjon, ils louent des terres à défricher sur le produit desquelles le paysan paye soit une rente libre ( cense) soit une rente proportionnelle à la récolte (tasque). Ces prélèvements seront supprimés à la Révolution Française.

Les d'Arlatan, nouveaux arrivés dans la grande noblesse, tenaient à ces droits, marque de leur seigneurie.

Le seigneur a un rentier chargé de la récolte des rentes, accompagné d'un collecteur nommé par la commune pour éviter les abus.

Le taux de prélèvement est le huictain ( 1 gerbe sur huit) ce qui était lourd. Un vingtain pour le reste : raisin, huile, légumes secs, fruits secs et oignons.

Le blé était coupé à la faucille et le rentier suivait toutes les phases de transformation. Il surveillait le battage, le vannage pour séparer l'épi des barbes et le transport des grains au grenier.

Le raisin était transformé en vin et les olives en huile. Chacun mesurait sa part de "tasque et la livrait au seigneur.

Nos fabuleux  acteurs
Nos fabuleux  acteurs
Nos fabuleux  acteurs

Nos fabuleux acteurs

Reconstitution Historique 2014Reconstitution Historique 2014
Reconstitution Historique 2014Reconstitution Historique 2014
Reconstitution Historique 2014Reconstitution Historique 2014
Repost 0
Jardins De Magali Lauris
commenter cet article
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 10:13

Le pain, la viande et l'huile. Les fermiers ( début 18e siècle)

Fait Historique:

Les communes provençales sont autonomes. Les consuls sont responsables de la vie quotidienne depuis la santé jusqu'à la levée des impôts. Ils doivent s'assurer de la quantité et de la qualité de l'alimentation. Moulin, four doivent être en ordre de marche et sont vérifiés.

Avec le four, nous retrouvons le pain. Les femmes pétrissent le pain et l'apportent au four. Le fournier travaille dur mais se montre souvent grossier.

Le boucher tue les bêtes devant son échoppe pour que l'on voit la bête. Il montre par exemple que c'est du mouton et non de la brebis dont la viande n'était pas appréciée.

Le moulin à huile ne fonctionnait qu'un mois et chacun à tour de rôle pressait ses olives.

Nos magnifiques acteurs
Nos magnifiques acteursNos magnifiques acteurs

Nos magnifiques acteurs

Reconstitution Historique 2014Reconstitution Historique 2014
Reconstitution Historique 2014Reconstitution Historique 2014
Reconstitution Historique 2014Reconstitution Historique 2014
Repost 0
Jardins De Magali Lauris
commenter cet article