Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 16:27

On Saturday May 1st, 2010 at 9am David’s workshop began for ten participants. In a most serious but informal setting David, through the translation of Nathalie, conducted his workshop, explaining his technique. The model was placed in front of the students and each one of them had to realise part of the work.


All of the participants appreciated the patience of David, showing how to place pièces together. It was a most sussessful expérience for all.


DSC00588

Model to follow.  

DSC00610

Important: study the model first! Will I be able to do the same?

DSC00607

Working time: we pull out scissors, needles and thimble
while David and Nathalie discuss the translation. 

DSC00603

We help each other as the tasks are numerous. 

DSC00584

We mix: visitors and participants.

DSC00581

We cut and place on the fabric.  

DSC00597

What do I do with all these pieces? What should I put where?

DSC00583

David is sollicited often: he explains again before his distressed students!

      DSC00594

With carefulness, we work!

DSC00551

We consult David Taylor for the ironing! 

DSC00593

Things get difficult, we iron!

DSC00602-1

The workshop ends in peace with beautiful art work of patchwork applique,
thanks to David Taylor's guidance. 

Partager cet article
Repost0
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 02:07

A 9 heures commençait l’atelier de patchwork appliqué de David Taylor, maître incontesté de cet art du textile. Dix participantes s’étaient vite inscrites à ce stage unique en France : la technique de David Taylor pour faire de splendides compositions. Dans une ambiance studieuse mais très conviviale, nos petites mains ont commencé à confectionner un travail minutieux dont le modèle était accroché devant leurs yeux. David grâce à la traduction de Nathalie donnait de claires explications et encourageait ses élèves à bien suivre ses conseils. Atelier selon toutes les participantes très réussi.

Quand David reviendra il offrira un autre atelier !!

DSC00588

Modèle à suivre. 

DSC00610

Important: d'abord l'étudier de près! Est-ce que je peux en faire autant ?

DSC00607

Au travail: on sort les ciseaux, les aiguilles, le dé 

tandis que David et Nathalie discutent de la traduction.

DSC00603

On s'entre-aide, on s'encourage et les tâches sont multiples. 

DSC00581

On découpe et on place sur le tissu. 

DSC00597

Que faire de tous ces morceaux ? Quoi va où ?

DSC00594

Avec application, on travaille!

DSC00583

Devant la détresse de ses élèves, David recommence ses explications!

DSC00551

On consulte le Maître pour le repassage! 

DSC00593

Les choses se corsent: on repasse!

DSC00602-1

Et l'atelier se termine dans la sérénité devant les splendides oeuvres 
du Maître de patchwork appliqué: David Taylor!

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 20:21

Béatrice Bueche - Zebra

Zebra par Béatrice Bueche

Dominique Arlot - Au Pays du Sourire
Au Pays du Sourir par Dominique Arlot

Emöke - Le saut du Gaul
Le saut du Gaul par Emöke

Hilde van Schaardenburg Nigeria.JPG
Nigeria par Hilde van Schaardenburg

Mariana Frühauf - Iceland
Iceland par Mariana Frühauf

Renata Bedene - Liberation of heart.JPG
Liberation of Hear par Renata Bedene

Sylvia VERONIQUE - MEET IN ROBBEN ISLAND
Meet in Robben Island par Sylvia Veronique
Partager cet article
Repost0
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 17:55
Parking autocars: 

Pour déposer les passagers, deux emplacements: 
 
1er emplacement: Arrêt garage Gaillardon, pour les Jardins de Magali. Puis à pied remonter au village pour les salles Aubert sous les terrasses du château puis le Foyer rural à côté de la Mairie.

2ème emplacement dans le village près des salles Aubert. Redescendre après aux Jardins de Magali. 
Reprise des passagers : à l'un ou l'autre des emplacements de dépose, selon dernière visite. Les autocars doivent stationner selon circuit autocars près de la gare. Dés que le groupe est prêt à repartir, appeler le chauffeur et reprise à l'un des deux emplacement. 

Parkings voitures: voir plans parkings en rouge

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 05:42
Cet atelier montrera comment faire des patchworks à images en utilisant des formes d’appliqué simples et aucun point, utilisant ma technique d’appliqué « côte à côte ». La classe couvrira aussi comment adapter une photographie sur un quilt et comment obtenir de beaux détails de simples formes et en choisissant les tissus qui conviennent. 

Niveau : tous les niveaux (10 participants maximum) 

Date : Samedi 1er mai de 9 h à 13 heures 

Lieu : Jardins de Magali, 5 ave Philippe de Girard, 84360 Lauris 

Coût : 60 euros par participant, ce qui inclut le kit. 

Le kit inclut le patron et les tissus nécessaires à la fabrication d’un patchwork de 30 cm par 35 cm 

Le participant doit apporter
Crayons et gomme 
Ciseaux à papier 
Ciseaux à tissu 
Papier collant 
Amidon en liquide ou spray 
Petit pinceau d’artiste 
Aiguilles à coudre : David utilise John James Golg Glide =10 
Fil à couture : David utilise Guterman 50 wt coton. Utiliser un fil appliqué 120 Vrau, coton glacé, fil à gants. 
Epingles pour appliqué 

Pour se faire inscrire
Par E mail : andre.c.girod@gmail.com 
Ou par écrit : arts-Lauris-Luberon 11 rue Carrelés 84360 Lauris
Partager cet article
Repost0
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 05:36
Class level: All 

Date: Saturday May 1, 2010 from 9 AM till 1 PM 

Location: Jardins de Magali, Lauris 

Class cost: $60 Euros per student (10 maximum), includes pattern and fabric kit 

This workshop will show how to make pictorial quilts using simple applique shapes and no points using my "Side-by-Side" applique technique. The class will also cover how to adapt a photograph into a simple wall quilt and how to get beautiful details from simple shapes and by choosing the right fabrics. Kit includes pattern and all the fabrics necessary to complete an 18” x 20” quilt block. 

Students should bring:
Pencil and eraser
Paper scissor
Fabric scissor
Scotch tape
Liquid or spray starch
Small nylon artist’s paint brush 
Hand-sewing needle: I use John James Gold’n Glide #10 
Hand-sewing thread: I use Gutermann 50 wt. cotton Straight pins for applique 

To sign up: Contact andre.c.girod@gmail.com
Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 02:16
André Girod, peintre
Vendredi 14 août – Dimanche 16 août 2009

André Girod, en qualité de peintre, exposera, dans les «  Jardins de Magali » à Lauris, ses oeuvres réalisées entre 1979 et 1982. Ce magnifique site, fermé cette année,  ouvrira  exceptionnellement  son portail du vendredi 14 août au dimanche 16 août de 16 H à 19 H .

De 1979 à 1982, André Girod assista à la construction de la Défense : petits villages, rues calmes, pavillons de banlieue disparurent sous les coups de pelleteuses. A la place, s’élevèrent de hautes tours de béton et de verre avec des façades qui servaient de miroirs aux oiseaux et aux nuages.


Le nom de l’exposition traduit le message que voulait faire passer l’artiste :

«  Eclats de verre »



Fête Nationale


Casse de l'usine


Au cours de ses multiples voyages autour du monde, du Pérou en Australie, de Chine aux Etats-Unis, l’auteur constate que l’immeuble de béton et de verre prédomine et remplace une architecture  ancienne et représentative d’une culture. Alors, au travers d’une vitre brisée, premier signe de la destruction, il contemple le nouveau paysage qui déforme l’horizon. 

Le graphisme est complexe, la matière sortant du tube, se pose par tourbillons successifs et crée l’attitude, le mouvement. Mais le plus étonnant est sans conteste les cadres ! André est le témoin d’un monde qui part brutalement et se déforme.


Petite Rue


Dernier coin de verdure


Coucher de soleil


Le chat

Pour passer d’une civilisation à une autre, ce qui se fait toujours dans la destruction, l’image ne suffit pas. Le cadre joue un rôle essentiel : il fait partie de l’œuvre. André Girod l’explique dans un quatrain :

«  Le cadre, tout à coup, dans le tableau dévie.
Le châssis ne sert plus de support à la toile ;
Il fait corps avec l’œuvre, il devient de la vie
Une tranche, un fragment taillé comme une étoile !»




Le rémouleur


Le Parasol Bleu





Dans une autre salle, André expose d’autres tableaux tout aussi étranges :

« Bris de glace »



Champagne et rose


Le Vase


Jeune Fille et Iris


Self portrait

André est rebelle au cadre conventionnel qui sert à maîtriser l’artiste dans des règles inutiles.  Il le brise comme il a souvent brisé des tabous dans la vie.  C’est comme s’il avait récupéré des miroirs brisés et jetés  à la décharge pour voir à travers eux, des objets.

En 1982, il avait déjà en tête l’idée de « Poubellisme «  qu’il développa par la suite. Il était écologiste avant l’heure et s’imprégnait d’art moderne. Il publia en 1978 un grand poème écologiste sur l'avenir de la planète : Caltecor 5127 . Il explique les problèmes qui pointent à l'horizon: pollution, raréfaction des ressources, réchauffement du climat et ils apportent les solutions qui sont préconisées à présent!

Il est à l’origine de la révolution de l’enseignement des langues étrangères dans les écoles primaires : comme dans ses tableaux, il a fait sortir des enfants de 10 ans du cadre étriqué de la salle de classe en les envoyant avec leur maître de l’Alaska à la Floride pour leur montrer que le monde peut leur appartenir. Il le décrit dans son dernier volume publié : « classe de neige franco américaine ».

Plusieurs tableaux ont été exposés au Grand Palais, à Paris dans le cadre de la FIAC en 1983.


 
Partager cet article
Repost0
14 juillet 2008 1 14 /07 /juillet /2008 16:20

Jeudi 10 et Vendredi 11 juillet 2008, les Jardins de Magali ont accueilli un atelier de calligraphie avec comme professeur l'artiste Kayou Kitakomi. A la suite de l'atelier, les participants ont fait voler leurs cerf-volants dans la campagne provençale. Voici quelques photos.


Atelier de Calligraphie

























Cerf-volant japonais en Provence







Partager cet article
Repost0
3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 02:29
Depuis près de trois mois, l’Association Arts Lauris Luberon (Lauris) et son président André Girod collectent des bouteilles d’eau en plastique dans les écoles de Lauris et des villages voisins et tous les samedis matins auprès des particuliers.



                                                                        
                                                                                                                       

Collecte de bouteilles dans les écoles de la région.



La production mondiale de bouteilles en plastique dépassent les 87 milliards par an et 5% seulement sont recyclées ce qui constitue un énorme gâchis et des dépenses inconsidérées pour la société. Une bouteille en plastique met plusieurs siècles à se dégrader. Elle est un produit dérivé du pétrole. Une tonne de plastique recyclé permet d’économiser 1 tonne de pétrole.

Certaines villes des Etats-Unis , d’après USA Today, interdisent l’utilisation de bouteilles d’eau en plastique dans leurs services et auprès de leurs employés. Santa Barbara en Californie – à la pointe du recyclage et des mouvements écologiques - a cessé d’acheter de l’eau en bouteilles pour n’utiliser que l’eau du robinet pour ses réceptions.

Le plastique recyclé est réutilisé dans la fabrication de divers objets : 27 bouteilles : un pull polaire.11 bouteilles de lait : un arrosoir. 450 flacons de lessive : 1 banc de 3 places. fauteuils d’handicapés, sièges d’enfants sont aussi faits à base de bouchons en plastique.

Cette action a pour but d’inciter les enfants et adultes à prendre conscience du recyclage nécessaire des bouteilles en plastique. Elles seront utilisées pour l’exposition artistique et écologique «  Poubellisme » qui aura lieu du  11 au 15 juin 2008. Le Poubellisme d’après André Girod est la tendance artistique contemporaine, lancée par Arman de «  donner une deuxième vie, par l’art, à des objets quotidiens jetés dans les  poubelles ». Ces déchets qui ne coûtent rien deviennent des matériaux  pour créer des œuvres d’art contemporain.

Les artistes de Lauris participent aux travaux : Miloc (fer et verre, verre remplacé par le plastique), Werner Renzel ( poteries et animaux fantastiques) et André Girod (mosaïques).
Ainsi plus de 5 000 bouteilles ont été transformées en œuvres monumentales (plus de vingt mètres de hauteur) qui serviront de décorations de Noël dans les Jardins de Magali à Lauris.


 
                                                                      
                                                                                                                                       


Réalisation des oeuvres dans les Jardins de Magali.


                                                          
                                                                       
                                                                                                                                           





Oeuvre de Miloc.


Les illuminations de Noël seront ouvertes au public les jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 décembre 2007 de 18 heures à 20 heures. Un village sous la neige, au fond de la grotte des Jardins de Magali  complètera la décoration de Noël.

L’entrée est libre.

Vin chaud et autres dégustations seront présentés par les associations locales. 


Photos des illuminations.
















Partager cet article
Repost0
10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 16:14
Exposition de Kayou Kitakomi, artiste japonaise,
dans les Jardins de Magali du 5 juillet au 17 août.


Entre l’exposition Eijanaika dans l’auditorium du Musée Guimet, Musée National des Arts Asiatiques à Paris , l’exposition «  L’esprit Mingei au Japon, artisanat populaire et design » au Musée du quai Branly à Paris et la peinture Ukiyo-e du Musée Oidemitsu à Tokyo présentée par la Direction des Affaires Culturelles de la ville de Paris, s’est glissée l’exposition «  Kayou Kitakomi et sa calligraphie » qui se tiendra dans les « Jardins de Magali » à Lauris.

Cette exposition organisée par Arts-Lauris-Luberon et son président André Girod a en effet été retenue comme l’un des événements principaux du 150e anniversaire des relations Franco-Japonaises et a reçu de la part de l’Ambassade du Japon le logo de participation à ces festivités. C’est évidemment un grand honneur pour cette petite association et pour André Girod, son président de pouvoir jouer dans la cour des grands et de mettre Lauris et sa région sur la carte des animations majeures en France. Sur tous les sites des ambassades du Japon à travers le monde le nom de Lauris apparaît en bonne place.


Pendant la première semaine de l’exposition Kayou Kitakomi ( 7 – 14 juillet 2008), l’artiste venue de Tokyo, offrira plusieurs ateliers de calligraphie, un spectacle « art et danse » avec la participation de danseurs de l’école de Me Sylvain d’Avignon. Un festival de piano sera donné par l’artiste japonaise, Mari Nishioka le 6 juillet.

L’artiste japonaise Satomi Kawai présentera  ses créations de bijoux  contemporains. Elle travaille à l’université d’ Iowa City.

L’exposition durera du 5 juillet au 17 août et sera ouverte tous les jours sauf lundi et mardi de 16 à 19 heures. Entrée libre.



Quelques oeuvres de Kayou Kitakomi














Kayou Kitakomi dans les Jardins de Magali, juillet/août 2008





Kayou Kitakomi




André Girod, Kayou Kitakomi, Mari Nishioka et le Consul Général du Japon en France.


Partager cet article
Repost0